Ville d' Histoire

 

 


L’évolution économique et sociale de Saint-Claude est en adéquation avec celle de l’ensemble de la Guadeloupe.
Au tout début de la colonisation, les terres défrichées de la commune furent exploitées par des Hollandais venus du Brésil qui instaurèrent un système de plantation de canne à sucre, où des esclaves importés d’Afrique travaillèrent à la fabrication de sucre et de rhum.

Au XVIIIème siècle, grâce au climat humide des hauteurs du territoire, les sucriers développèrent aussi la culture du café sur la montagne des Gommiers, Matouba et le Parc (constitué du Petit-Parc et du Grand-Parc). 
Plusieurs exploitations coloniales sont alors implantées sur le territoire à l’époque : la Bonifierie ancienne habitation l’Espérance, l’habitation Beausoleil ancienne habitation Le Pelletier de Montéran, l’habitation Dain ancienne habitation du Mont-Carmel, l’habitation Ducharmoy, l’habitation Joséphine ancienne habitation Le Dentu, la Maison Darracq ancienne cuisine du Camp Jacob, la Résidence Préfectorale ancienne demeure du Gouverneur dirigeant le Camp Jacob,…

La seconde période charnière fut celle de l’occupation anglaise dès 1759, pendant laquelle l’exploitation économique s’accentua par l’ouverture du marché anglais.
Sous le gouvernement NOLIVOS (1765-1768), les autorités décidèrent d’installer une « hatte » (zone d’élevage) face à la pénurie de viande et d’animaux de traits. 
Des colons Allemands, Canadiens et Alsaciens, après l’échec de leur installation à Kourou, vont être dépêchés pour défricher les hauteurs.
La paroisse de Saint-Pierre du Matouba est créée pour eux (Matouba,nom d’origine Caraïbe signifiant “ endroit où abonde les oiseaux et les fleurs”).
Le projet d’élevage périclita mais tout le territoire fut occupé par des caféières.
C’est après 1802 que le presbytère fut utilisé par les gouverneurs comme résidence.

1 / 2

Please reload

1/1

Anciennes 

Habitations

 

 Les habitations ci-dessus , sont du domaine privé et ne peuvent donc pas être visitées :  L’Habitation Beauvallon, l’Habitation Dain, l’habitation Ducharmoy, l’Habitation Petit-Parc et l’Habitation Joséphine.

Toutefois certaines peuvent être visitées qu'à certaines périodes de l'année: L'habitation Beausoleil, la Maison Darraq et la Résidence Préfectorale.


 

logo-saint-claude.png